Services de l'ARACSM-02

Services généraux

  • Porte-parole des organismes en santé mentale du Saguenay–Lac-St-Jean;
  • Support aux membres au niveau des aspects financiers, relationnels et organisationnels;
  • Accompagnement des membres autant des directions que des conseils d’administration;
  • Aide au maintien des services offerts par les membres;
  • Organisation de formations au niveau régional;
  • Représenter ses membres régionalement et nationalement. 

Programme individualisé de placement et de soutien à l’emploi (IPS)

Le programme individualisé de placement et de soutien à l’emploi IPS est un programme qui vise à intégrer sur le marché régulier de l’emploi les personnes ayant un problème de santé mentale.

Les objectifs du programme sont :

  • Augmenter les chances de trouver un emploi, et ce, selon les intérêts et aptitudes de chacun;
  • Offrir du support dans toutes les démarches d’emploi;
  • Transmettre l’information nécessaire sur les lois touchant les programmes d’aide sociale et de la solidarité sociale.

Les services offerts sont :                                                                

  • Recherche d’emploi individualisée et rapide;                                                                        
  • Soutien en emploi continu dans le temps;       
  • Soutien dans la gestion des symptômes;
  • Contacts auprès des employeurs selon les préférences de chacun.

Ce service est volontaire, confidentiel et gratuit. La décision d’informer l’employeur des démarches effectuées avec un conseiller en intégration au travail est libre.

Équipe régionale en intégration au travail

CSM l’ArrimAge (Dolbeau)  418-276-7925
Centre le Bouscueil (Roberval) 418-275-0341 poste 107
Centre de rétablissement le Renfort (Alma) 418-668-8706 poste 227
ACSM Saguenay

Chicoutimi 418-549-0765 poste 120

Jonquière 418-549-0765 poste 121

La Baie 418-549-0765 poste 237

Pair Aidant

Dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, la croyance au rétablissement et la synergie des partenaires et du milieu communautaire ont contribué fortement au rayonnement de la mise en place d’un poste de pair aidant dans chaque réseau local de service. Au total, il y a sept pairs aidants dans la région du SLSJ qui travaillent en collaboration avec les équipes de santé mentale et les organismes communautaires. Ceux-ci sont sous la responsabilité d’une coordonnatrice régionale.

Le travail du Pair Aidant vise à bonifier les interventions en apportant une autre dimension aux discussions cliniques et il constitue un modèle d’espoir pour les personnes en difficultés. Dans le cadre de son travail, le pair-aidant divulgue qu'il vit ou qu'il a vécu un trouble mental. Le partage de son vécu et l'utilisation de son histoire de rétablissement ont pour but d'insuffler l'espoir, de servir de modèle d'identification, d'être une source de motivation et d'inspiration, de soutenir et d'informer les personnes vivant des situations similaires à celles qu'il a vécues.

Les situations où peut intervenir le pair aidant :

  • Intervention auprès des familles (individuel ou groupe);
  • Rencontre avec des personnes qui utilisent les services en santé mentale;
  • Suivis avec les intervenants du milieu;
  • Visites quotidiennes au milieu de jour, l’unité de psychiatrie, la résidence intermédiaire en santé mentale et la RAC;
  • Animation de groupe sur le rétablissement;
  • Outils d’impact avec la clientèle;
  • Auto-divulgation expérientielle.

 

Comités de concertation

Huit comités de concertation composés en grande majorité d’intervenants d’organismes sont actifs au sein de l’Association.

Ces comités travaillent à partir des objectifs suivants : amener une plus grande cohésion régionale dans le service, partager ses expériences afin d’améliorer les services, questionner ses pratiques, renforcer la solidarité et les liens entre les membres et devenir une force régionale cohésive devant nos partenaires du réseau. 

Comité Centre de jour : Le comité travaille à identifier et travailler sur les enjeux des milieux de jour, partager des outils et renforcer les liens entre les organismes.

Comité Hébergement : Le comité se rassemble afin de discuter des problématiques vécues dans les différentes ressources et partager les idées afin d’améliorer les services.

Comité Prévention-Promotion : Le comité a pour mission de travailler sur des problématiques qui touchent la prévention et la promotion.

Comité Soutien à la famille et aux proches : Le comité se rassemble afin de discuter sur leurs différents services et sur leurs outils et dossiers communs.

Comité Soutien au logement : Le comité se réunit afin de discuter de leurs services et de cohésion régionale.

Comité Plateaux de travail : Le comité se rencontre afin d’échanger et partager des idées et outils de travail, avoir du support et discuter de différentes problématiques. 

Comité Stratégique : Le comité stratégique a pour but de définir un portrait de l’offre de services régionale en santé mentale.

Comité Autogestion des soins : Le comité a pour mission de promouvoir les différents groupes d’autogestion des soins (Dépression, Bipolarité, Anxiété, Estime de soi et Troubles anxieux et troubles de l’humeur en milieu de travail) offerts dans la région. 

Comité Jeunesse : Le comité jeunesse a pour but de rassembler les différents organismes offrant des services à la clientèle jeunesse. Les membres se rencontrent afin d'échanger sur leurs pratiques, partager des outils et autres.

Groupes d’autogestion

Les groupes d’autogestion fonctionnent selon un cheminement en groupe qui s’échelonne sur 10 rencontres consécutives. Lors de ces rencontres, des informations théoriques, des exercices pratiques, des discussions ainsi que des exercices à faire entre chaque rencontre sont proposés. La durée des rencontres est d’environ 2h.

L’autogestion des soins est un nouveau courant issu d’un modèle de gestion intégrée de certaines maladies telles que la bipolarité, la dépression et l'anxiété.

Les ateliers permettent à la personne de :

  • Développer une meilleure connaissance de sa situation;
  • Faire une évaluation régulière et plus fine de son état;
  • Apprendre à faire des choix éclairés quant aux moyens à prendre pour améliorer sa santé;
  • Apprendre à poser des gestes concrets au quotidien pour retrouver et maintenir une bonne qualité de vie;
  • Échanger afin d’apprendre de nouvelles stratégies des autres membres du groupe, ce qui donne tout son sens à ce type de démarche.

Organismes offrant la démarche :

   
ACSM Saguenay, Chicoutimi 418-549-0765
CSM l’ArrimAge, Dolbeau 418-276-6498
Centre l'Escale, Jonquière 418-547-3644
Centre le Bouscueil, Roberval 418-275-0341
Centre Nouvel Essor, Chicoutimi

418-549-3614

Centre le Phare, La Baie

418-544-9301

Centre de prévention du suicide 02 418-545-9110
Centre de rétablissement le Renfort, Alma 418-668-8706
 Santé mentale Québec Lac-Saint-Jean  418-275-2405

 

 

Vignette d'accompagnement touristique et de loisir

La Vignette d'accompagnement touristique et de loisir accorde la gratuité d'entrée, dans les endroits participants, à l'accompagnateur d'une personne âgée d'au moins 12 ans, ayant une déficience ou un problème de santé mentale et nécessitant l'aide d'un accompagnateur dans ses sorties touristiques ou de loisir. 

Pour connaître les endroits qui acceptent la vignette dans notre région, veuillez consultez www.vatl.org

Association des Ressources Alternatives et Communautaires en Santé Mentale Saguenay–Lac-Saint-Jean © Tous droits réservés 2015 | Propulsé par Eckinox Média